Millésime 2015

 

 

Alors oui 2015 a été une année viticole assez facile, car sans excès et avec du soleil l’été. La maturité du Maranges rouge était au top le 09 septembre jour de la récolte, au petit matin, à la fraiche … un bon 13° naturel …circulez

 

 

Le Maranges blanc, lui a succédé, pour sa première levée, le 11 septembre. Un vrai plaisir.

Cette année-là ! Je pourrais dire qu’elle fut la plus qualitative de ma carrière                 de 25 ans !

c’est un millésime qui a donné des vins concentrés, équilibrés, typique de la Bourgogne (quoiqu’un peu inspiré par la vallée du Rhône pour son côté « vin soyeux »),  déjà agréables à déguster et bons à conserver…

Une année comme celle-ci ne devrait pas laisser de souvenir… pourtant quand tout va cela instille un sentiment d’inachevé, allons bon, pas de difficulté, pas de problème à régler…et puis un manque.

 

 

Mais là, le plaisir de rouvrir un flacon, de se demander où on était, ce qu’on faisait à ce moment-là… avec qui ? et puis le petit jeu des comparaisons arrive … comment était 2005 déjà… non1995…? Y a-t-il des cycles de 10 ans ? Voit-on revenir tous les styles en boucle au cours d’une décade ?

Même si c’est à chacun de se faire une idée, je suis prêt à vous en parler un bon moment… Santé !